L’or – un havre de paix ou une autre bulle?

Le prix de l’or a atteint des sommets sans précédent et bat de nouveaux records chaque semaine.

Le marché, les investisseurs, les banques centrales, le monde entier sont tous les yeux rivés sur 2000 $. Au cours du mois dernier, l’or a ajouté 10,83% de prix, ce qui est juste 1,28% de moins que la croissance mensuelle record précédente réalisée en août 2011. L’or se négocie au-dessus du sommet historique de 1921 $, devant une résistance importante à 2000 $. Regardons de plus près la dernière vague et à quoi devons-nous nous attendre la semaine prochaine.

Pourquoi l’or est-il précieux?

Dans le tableau périodique, l’or est l’un des «métaux nobles», de ces métaux seulement ne rouille pas, réagit à peine avec les autres éléments, est un métal rare, a une couleur jaune d’or, d’autres métaux rares, à l’exception du cuivre , ont une couleur blanc argenté et des rouilles de cuivre au contact de l’humidité. L’or a longtemps été utilisé comme monnaie, un indicateur de richesse était d’avoir des ustensiles en or, des bijoux en or dans la maison, le trésor public était principalement composé de pièces d’or et d’objets en or. Dans le monde moderne, l’or est utilisé non seulement pour la fabrication de bijoux, en raison de sa résistance à la corrosion et de sa conductivité élevée, l’or est utilisé en astronautique, en médecine et en électronique. Son prix et sa valeur étaient toujours régis par l’offre et la demande.

Or et dollar

En 1944, un certain nombre de pays ont signé l’Accord de Bitcoin Revolution et sur l’organisation des relations monétaires et des accords commerciaux entre les pays, qui a remplacé le système traditionnel de règlement basé sur «l’étalon-or». Le dollar, qui était une monnaie convertible en or à un taux fixe de 35 dollars l’once, a été adopté comme monnaie de réserve par les pays membres.

Ainsi, le dollar américain, avec l’or, est devenu la monnaie des règlements internationaux, jusqu’à ce moment, comme il a été écrit ci-dessus, l’or était le seul atout pour les règlements commerciaux internationaux. C’est ainsi que le Gold Dollar Standard est né, et pendant ces années, les États-Unis détenaient 70% des réserves d’or mondiales. Au milieu des années 60, la croissance économique de l’Europe occidentale et des autres pays participants se traduit par une situation où les dollars stockés dans les banques centrales des pays ont dépassé les réserves d’or du Trésor américain, le dollar a commencé à perdre de la valeur.

En 1971, le 37e président des États-Unis, Richard Nixon, a adopté plusieurs réformes économiques, dont l’une était «l’annulation de la convertibilité internationale du dollar américain en or», les États-Unis sont donc passés à l’émission de monnaie fiduciaire – non soutenue par l’or et autres actifs. Pour les pays participant à l’Accord, c’était l’annonce de la fin de son opération, qui a ensuite assuré la transition vers un système à taux de change flottant.

Richard Nixon, a adopté plusieurs réformes économiques, dont l’une était «l’annulation de la convertibilité internationale du dollar américain en or», les États-Unis sont donc passés à l’émission de monnaie fiduciaire – non adossée à l’or et à d’autres actifs. Pour les pays participant à l’Accord, c’était l’annonce de la fin de son opération, qui a ensuite assuré la transition vers un système à taux de change flottant. Richard Nixon, a adopté plusieurs réformes économiques, dont l’une était «l’annulation de la convertibilité internationale du dollar américain en or», les États-Unis sont donc passés à l’émission de monnaie fiduciaire – non adossée à l’or et à d’autres actifs. Pour les pays participant à l’Accord, c’était l’annonce de la fin de son opération, qui a ensuite assuré la transition vers un système à taux de change flottant.

Depuis lors et aujourd’hui, le prix de l’or est calculé en dollars américains, par conséquent, l’indice du dollar et le bien-être de l’économie américaine affectent le prix. Si l’indice du dollar augmente, alors le prix de l’or baisse, si l’indice du dollar baisse, alors le prix de l’or augmente à mesure que la demande du métal précieux augmente. Mais non seulement l’économie américaine est la base de la hausse et de la baisse du prix de l’or, il existe des données plus fondamentales sur les marchés mondiaux qui fournissent le prix du métal précieux, telles que: l’offre et la demande, les données économiques d’autres pays ( taux d’intérêt, inflation, etc.), la production d’or, qui devient de plus en plus chère.

La flambée du prix de l’or est-elle liée à la pandémie de Covid-19?

Connecté, mais il y a plus. On parlait d’une crise économique imminente avant même la pandémie, et la crise économique en tant que telle n’était toujours pas annoncée. Même si nous prenons la crise de 2008 comme exemple, alors une augmentation significative du prix de l’or a eu lieu juste après sa sortie en 2009, avant de perdre près de 25% en 2008, le rendant ainsi moins cher et plus attractif pour les investisseurs. acheter. Au cours de la dernière décennie, de plus en plus de pays ont retiré leurs réserves d’or des coffres étrangers, en particulier de New York et de Londres.

Les banques centrales rien qu’en 2019 ont gagné un total de 650 tonnes de leurs réserves. Les plus gros acheteurs de l’année écoulée étaient la Pologne, la Russie, la Turquie et la Chine. Mais pas seulement cela, la plupart des pays, y compris les pays de l’UE depuis 2012, ont rapatrié la plupart de leurs réserves des voûtes de New York et de Londres. Donc,